Aller au contenu

Pain de blé entier végane qui reste frais longtemps

Pain au blé entier

La mode est au pain maison ces temps-ci. Toutefois, je fais mon pain depuis longtemps.

Je fais mon pain depuis longtemps, pour une question de gout, mais aussi pour une question de sous. Le pain coute en effet de plus en plus cher, et payer dix fois le prix des ingrédients, ça me fait carrément suer. Sauf que faire son pain, ça peut être gossant, des fois. On n’est pas toujours en confinement et on n’a pas toujours le temps, surtout si on le fait à la main. Le robot-boulanger et le batteur sur socles sont nos amis, mais même là, il faut prévoir le coup. Quand on rentre du travail et qu’on se rend compte qu’on doit faire le pain pour le lendemain, en plus du souper, on a comme envie de prendre un sac de pain à l’épicerie et de dire basta!

C’est ce qu’il m’arrivait souvent de faire (même si, travaillant de la maison, je devais sortir pour aller chercher le pain, ce qui, à vrai dire, ne me faisait pas vraiment gagner de temps – hum). Ça m’arrive encore, mais je m’efforce de faire mon pain le plus souvent possible.

C’est qu’en devenant végane, je suis devenue une experte en lecture de listes d’ingrédients. Le pain, à la base, devrait être végétalien. Après tout, qu’est-ce que c’est, du pain? De l’eau, de la levure, de la farine. On y ajoute parfois un peu de sucre, un peu de sel, un peu de beurre… Du beurre?

Pour ne pas prendre de chance, je vérifie quand même. Sauf que même si la plupart des pains sont effectivement végétaliens, ils ne contiennent pas toujours seulement la courte liste d’ingrédients à laquelle on serait en droit de s’attendre. En effet, dans la plupart des pains du commerce, on trouve non seulement de la farine, de l’eau, du sel, du sucre et de l’huile, mais on y trouve de plus en plus souvent des monoglycérides, du stéaryl-2-lactylate de sodium, de l’ester diacétyl-tartrique des mono et diglycérides et du propionate de calcium. Qu’est-ce que c’est que tous ces ingrédients? Je l’ignore, et je ne suis pas contre les ingrédients qui facilitent la conservation, mais je me demande si c’est pour ça que le pain coute si cher. Et là, j’ai trouvé l’ingrédient magique qui permet de conserver un pain maison, dans toute sa fraicheur, plus de 24 heures.

De toute façon, je suis certaine que faire son pain à la maison, c’est mieux. Avec un peu de planification, j’arrive à avoir du pain maison 5 jours sur 7. Les deux autres jours? On mange des crêpes ou des omelettes.

Pain au blé entier

Pain de blé entier végane qui reste frais longtemps

Isabelle complètement VEDGE
Un pain de blé entier, moelleux à souhait, idéal pour les rôties du matin ou pour les sandwichs. On y ajoute un ingrédient secret, qui fait que le pain reste frais des jours et des jours.
0 de 0 vote
Temps de préparation 15 min
Temps de cuisson 30 min
Levée (totale) 1 h 30 min
Temps total 2 h 15 min
Type de plat pain
Portions 25 tranches
Régime végane

Ingrédients
  

Instructions
 

  • Lire attentivement la recette. Préparer les ingrédients.
  • Mélanger délicatement la levure et l’eau tiède dans un bol en verre. Laisser reposer 10 minutes, ou jusqu’à ce que la levure gonfle.
  • Installer le crochet pétrisseur sur le mélangeur sur socle. Dans le bol du mélangeur, déposer la farine, le gluten et la levure. Mélanger bien, en raclant les bords à l’aide d’une spatule au besoin. Couvrir le bol et laisser reposer 30 minutes.
  • Verser 2 tasses de farine, 1 tasse à la fois, en mélangeant bien entre chaque tasse. Pétrir la pâte dans le mélangeur jusqu’à ce qu’elle se détache des côtés du bol. Elle doit être lisse, et pas trop collante. Ajouter de la farine, une cuillère à soupe à la fois, si la pâte est trop collante. À l’inverse, si la pâte est granuleuse, y ajouter de l’eau, une cuillère à soupe à la fois.
  • Graisser un grand moule à pain de type Pullman***. Déposer la pâte au fond du moule, en la répartissant uniformément. Déposer le moule dans le four et allumer la lumière du four. Laisser lever le pain de 40 à 60 minutes, ou jusqu’à ce qu’il dépasse des bords du moule.
  • Sans sortir le pain du four, régler la température à 350 °F. Régler la minuterie à 30 minutes. Le pain est prêt lorsqu’il sonne creux quand on cogne sur le dessus.
  • Démouler immédiatement le pain et le laisser refroidir sur une grille.

Notes

* Pour savoir si l’eau est à la bonne température, glissez-y un doigt. Vous ne devriez pas ressentir de froid ni de chaleur.
** La quantité de farine nécessaire peut varier selon plusieurs facteurs : le type de farine, le type et la qualité de la levure, la température de la pièce et l’humidité ambiante.
*** Si vous n’avez pas de moule à pain de type Pullman, prenez deux moules à pain et faites 1 ½ recette.
Vous l’avez essayée?Dites-nous si c’était bon!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *






Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.